la haine de son prochain dans le talmud

Si un homme hait son prochain, même pour des raisons justifiés, son prochain finira à son tour par le haïr : « Comme dans l’eau le visage répond au visage, ainsi chez les hommes les cœurs se répondent » (Pr 27, 19). C’est ainsi qu’elle deviendra une haine gratuite. »Tossafot (Pessahim 113 b)

Commentaires:

Les commentaires sont desactivés.

«
»